Bouan

 

 

 

 

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Foix, Canton de Les Cabannes

 

Altitude : 491 / 1535 m

Longitude : 1° 38’ 52’’ E

Latitude : 42° 48’ 02’’ N

 

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

- Démographie

- Approches historiques

- Patrimoine

- Célébrités

- Pour en savoir plus...

 

Surface : 344 ha

 

Démographie :

1806 : 159

1851 : 217

1856 : 179

1901 : 141

1921 : 105

1946 : 82

1968 : 58

1982 : 37  

1999 : 30

2006: 33

 

Nom des habitants : Bouannais et Bouannaises

 Étymologie : « Bounoanno » (bonne année) ?

"Boan" en forme romane (Esquerrier)

 

 

Approches historiques :

 

La mention la plus lointaine de Bouan semble dater de 1108 où Guillaume de Bouan fait une donation à l’abbaye St Sernin.

Cependant, l’église de Bouan, sous le vocable de ND de l’Assomption, est dite appartenir à l’abbaye St Volusien de Foix, en 1224.

 

Lors de la délimitation du Comté de Foix, en 1272, nous trouvons, enfin, mention des « spulga de Bonnoanno et villis de Bonnoanno »  avec « avec murs crénelés, portes à meurtrières, citernes et habitations » (Cl. P.) appartenant au comte de Foix et compté par lui au nombre de ses châteaux.

Ces fortifications, appelées par les habitants « las gleizos » (1888), auraient servi de refuge à la fin de la Croisade des Albigeois, puis au cours des guerres de religion. Il semble qu’il y ait eu deux phases de construction différentes.

 

En 1390 « Boan » comportait 19 feux (soit 86 habitants selon la règle de Voltaire), dont 6 feux directement au comte de Foix

 Le 7 décembre 1445 dans hommage de Garcias Arnaud de Castelverdu et Atho de Castelverdu, frères (ADB. Pyrén,  392) nous retrouvons « La forsa et spelonca de Boan »

 

Ressortissait de la châtellenie de Château-Verdun en 1450

 

Carte de Cassini (18° siècle)

 

En 1888, il est mentionné des fabriques de draps et couvertures, ainsi qu’une filature de laine

 

1896 : 47 maisons pour 44 ménages et 159 habitants

Au début du XXéme siècle, un instituteur et un curé y exerçaient.

 

 Pour ce qui est du religieux, Bouan dépend du doyenné de Haute Ariège et du secteur paroissial de Les Cabannes comprenant: : Les Cabannes, Pech, Aulos, Château-Verdun, Albiès, Aston, Bouan, Sinsat, Larcat, Lassur, Vèbre, Urs, Verdun

 

 

Anecdote:

1900 : abattage de l’allée de platanes (alors très connue)

 

 

 Municipales 2008:    41 Inscrits

 

 

 

Patrimoine :

 

- Église de l’Assomption : Des sondages dans la nef, en 1989, ont révélé des décors du 15ème siècle (mais enduits depuis…) ; Pédoya exécuta (1871) l’autre décor… ; restauration des peintures en 1990

 

 

 

- Préhistoire Grotte Sainte Eulasio  (graffitis post magdaléniens)

- Spulga (Description et plan : « Monographies villageoises en Sabarthès », Florence Guillot, 1999)

- Château de Laffitte-Bouan

 

 

Célébrités

 

- Le général Justin Lafitte (1772-1832) vit retiré sur ses terres de Bouan après son refus de servir la Monarchie restaurée 

 

- Vidal Saint-André Marcel: Compositeur, organiste, musicologue ariégeois né à Paris le 12 avril 1893; mort à Bouan, dans sa maison familiale le 17 août 1980. Plusieurs de ses créations ont été présentées à Ax les Thermes.

 

 

Pour en savoir plus…

 

Ordonnance pour l’église de l’Assomption, visite de 1637 (ADA, G 58)

Ordonnance de visite du 8 juin 1696 (ADA, G 59)

Ordonnance de visite de 1700 (ADA, G 59)

Plans divers et dossiers aux ADA : 2 O 362 (école, église, eau…)

 

 

Testament olographe de Mr le baron Justin Lafitte, maréchal de camps d'armée de l'Etat: 14 juillet 1832, chez le notaire Vic de Tarascon, annexe 13

« Monographies villageoises en Sabarthès », Florence Guillot, Lacour, 1999

 

 

Sites Internet:

 

http://portaildescommunes.cg09.fr

http://perso.orange.fr/gedeon09/thesite/spoulgas/spoulgas1.htm

Photos des spoulgas de Bouan sur  http://www.photosariege.com/album-1069994.html

 

 

Plan napoléonien : 1823

 

 

Registre paroissial le plus ancien : 1747

 

(Étude : J.J. Pétris

Photo: J. Guérola)