Lagarde

 

 

Lagarde

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Pamiers, canton de Mirepoix

 

Altitude : 316 / 543 m

Longitude : 1° 56’ 02’’ E

Latitude : 43° 02’ 58’’ N

 

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

- Démographie

- Approches historiques

- Patrimoine

- Pour en savoir plus...

- Célébrités

 

 

Surface : 1193 ha

 

Démographie :

1806 : 595

1851 : 659

1856 : 631

1901 : 440

1921 : 416

1946 : 308

1968 : 213

1982 : 177

1999 : 194

 

 

 

Le château de Lagarde : gravure de Melling, 1826-1830 (ADA)

 

 

Approches historiques :

 

 A Sibra, l’abbé Pouech découvrit en 1850 des fossiles de Lophiodons, sortes de tapirs géants

 

D’après les chartes d’hommages rendus par les seigneurs du lieu, il existait un château de Lagarde avant la guerre des Albigeois. Depuis la guerre des Albigeois, cette terre a toujours été, jusqu’à la Révolution, en la possession de la famille de Lévis et dépendait du fief de Mirepoix.

La branche aînée des de Lévis s’éteint en la personne du maréchal duc de Mirepoix, dont l‘héritage fut recueilli par le marquis de Lévis-Léran. Celui-ci transporta sa résidence à Lagarde

 

Avant l’arrivée des de Lévis, il existait un château au début du XIIIéme : il relevait des comte de Barcelone, rois d’Aragon

Dans le partage entre les enfants de Gui III, petit fils du premier seigneur, François de Lévis reçut, avec Lagarde, le château de Montségur en 1301. Après avoir épousé Elips de Lautrec, il fit commencer la construction du château que nous voyons

 

(Photo: Laurent Crassous)

 

Jean V de Lévis y reçut la reine de Navarre Marguerite, soeur de François 1er

Le marquis de Mirepoix quitta Lagarde aussitôt après les premiers troubles de la Révolution, partit pour l’émigration et alla mourir, en 1800, à Venise. Le château devient bien national. Chaudron Rousseau prescrit la démolition

Les ruines ont longtemps appartenu à M. Vigarozy, ancien sénateur de l’Ariège. Ses héritiers le vendent, en 1919 au duc Antoine de Lévis-Miepoix.

 

-         XIIéme : première mention du château sous le terme « Villam de Garda »

-         1197 : donation à Guillaume de Lordat

-         1211 : Prise par Simon de Montfort

-         1229 : donation à Guy de Lévis

-         1299 : François de Montmorency hérite de Lagarde et de Montségur

-         1330 : fin de la reconstruction du château par François de Lévis, de forme carré, entouré de fossés avec, à chaque angle quatre tours monumentales et, face sud, une tour servant d’entrée principale et au nord, la première chapelle du château

-         Jean de Lévis transforme le château en un magnifique édifice Renaissance dans les années 1520.

-         XVIIéme : demeure d’Alexandre de Lévis et de Louise de Roquelaure qui oeuvra pour la restauration de Lagarde

-         XVIIIéme : le château prend le surnom de « Versailles du Languedoc »

-         1789 : le château et l’ensemble de ses domaines sont vendus comme biens d’émigré

-         1792 : pillage du château par la garde nationale en septembre 1792, la démolition commence en juillet 1794 

-         Février 1795 : rachat comme bien d’émigré par Monsieur Loup, puis par un carrier, Monsieur Merlane, qui vend les plus belles pierres. Le château change de fonction : dépôt d’armes, écuries, usine de salpêtre, entrepôt de fourrage pour l’armée des Pyrénées Orientales ; Réduit à l’état de ruines, sans doute par l’explosion d’un dépôt de munitions selon Cl. Pailhès

-         1805 : rachat du château par un ancien émigré, Athanase Gustave Charles Marie de Lévis, qui préfère bientôt le château de Léran

-         1880 : Le château appartient au sénateur Vigarosy

-         Le château appartient à la famille de Lévis de 1919 à 1984

-         1987 : rachat du château par deux dames de Toulouse

-         2001 : création de l’association Cathy-Yannick (restauration du château)

 

Au début du XXème siècle, deux instituteurs et un curé y exercent pour Lagarde et ses hameaux de Sibra, Pastouret, Jalabert et Malematte alors que la commune comporte 94 maisons.

 

 La voie ferrée Bram-Lavelanet desservait pour la partie ariégeoise les gares de: Moulin-Neuf, Lagarde, Camon, Le Peyrat, La Bastide sur l’Hers, Laroque d’Olmes et Lavelanet

 

NB : La commune de Lagarde faisait partie en 1801 de l’arrondissement de Pamiers, puis passera à celui de Foix en 1926 avant de revenir à celui de Pamiers en 1942

 

 

Manuscrit de d’Aguesseau (1674) : « Il y a un beau château, séjour ordinaire des seigneurs de Mirepoix, sur une éminence et une très belle terrasse et belle vue sur la rivière de l’Hers. Dans ce château, il y a un beau degré fait en vis où il y a deux cents et tant de marches qu’un homme à cheval peut monter jusqu’au bout ; duquel bout l’on voit le commencement du degré. En montant, on voit une très belle chapelle, qu’on n’a voulu faire peindre ni dorer pour faire paraître la symétrie d’un si beau travail »

Note du BSA 1886 : « cet escalier,  dont les degrés ont disparus, mais dont on voit encore la tour qui les renfermait sous sa voûte, fut construit en 1529, par le tailleur de pierres Jean Moyen. La rampe fut posée, dans l’été de 1529, par Martin Chalondre, serrurier de Mirepoix »

 

 Municipales 2008:   182  Inscrits

 

 

 

 

Patrimoine :

 

- Le château du XIIème siècle  (M.H. : 18/04/1914)

 

DSCF0066.JPG (132786 octets)

 

    Photos: Laurent Crassous)  


Au XIVème siècle, reconstruction du château par François de Lévis et son épouse, Elix de Lautrec. La tour de l’escalier, ainsi que les galeries établies autour de la cour intérieure, sont dues à Jean de Lévis, sénéchal de Carcassonne et frère de Philippe de Lévis, évêque de Mirepoix. On est tenté aussi de lui attribuer la surélévation des tours carrées et les créneaux qui les couronnent. Au XVIIème siècle, des embellissements extérieurs, des plantations de jardins et parterres, une enceinte de terrasses voûtées, des fossés munis aux angles de tours surmontées de statues, des modifications dans les toitures sont l’œuvre de Louise de Rauquelaure, veuve d’Alexandre de Lévis, tué au siège de Leucate, en 1637.

 

 

 

Voir aussi: http://www.photosariege.com/article-10677206.html

 

- L’église, dédiée à la Nativité de la sainte Vierge

 

LagardeEglise.jpg (19689 octets)

- Le pont en fer de Granjou, construit à la demande du sénateur de Lagarde, Vigarosy

- Château de Sibra : construit par un gentilhomme italien, Philippe de Saint-Georges, au XVIème siècle (voir article dans Histoire et Patrimoine du 21 mars 2006 dans www.ariegenews.com )

- Ruines du donjon de Montaragou (déjà mentionné en ruines en 1501)

 

 

 

 

Pour en savoir plus…

 

« Histoire et patrimoine en Pays de Mirepoix » (1999).Office du tourisme de Mirepoix (168 à 172)

Benabent H : « Le château de Lagarde », in  Le magazine de l’Ariégeois, 1983

Lahondes (de) : « Les châteaux du pays de Foix », in Bulletin de la Société Archéologique du Midi de la France, 1884

Poux J : « Notice sur les châteaux de Léran et de Lagarde », in bulletin de la Société de Géographie de Toulouse, 1898

Vidal C : « Dun et Lagarde, villages à plans réguliers », maîtrise à Toulouse, 1988

Estoile J. de l’ : « Contribution à l’histoire du château de Lagarde pendant la Révolution », in BSA 1902

Chapelle de Lagarde : voir « Notes sur l’ancienne cathédrale de Mirepoix », abbé Gabaldo, 1885

« Le château de Lagarde en 8 épisodes » : Journal de l’Ariège, octobre, novembre et décembre 2005

"Vols au château de Lagarde en 1793-1794" dans "Archives ariégeoises" de 2011 (Amis des Archives de l'Ariège)

 

Aux archives:

Réparations à l’église, 1693 : ADA, G 248 f° 215

Visite de l’église qui menace ruine et réparations à y faire, 1700 : ADA, G 249 f° 128 et 162

Réparations à l’église, 1700 : ADA, G 249 f° 130

Réparations à l’église, 1701 : ADA, G 249 f° 162

Bail de réparation du pont de Lagarde : ADA, 5 E 3668, P. 120 (Vidalot, 1700)

Archives communales aux ADA : 140 EDT 

 

Plans divers et dossiers aux ADA : 2 O 741 à 745 (écoles, reconstruction et agrandissement du sanctuaire de l’église de 1902, eau, …)

 

 

 

 

Sites Internet :

 

 www.chateau-lagarde.com

www.perso.wanadoo.fr/robert.faure/LAGARDE/lagarde.htm

http://www.photosariege.com/article-10677206.html

www.audar.com

http://www.ariegenews.com/news/news-2-3-454.html (Sur le château de Sibra)

http://portaildescommunes.cg09.fr

 

 

 

 

Célébrités :

 

-         J. Baptiste Espert de La Tour, né à Sibra le 1/7/1764, mort le 13 octobre 1815 : titre de baron de l’empire

 

-         Pierre Espert de Sibra : frère de J. B., baron de l’Empire comme lui, il prend le titre de Vicomte de Sibra

 

-         J. Marc Espert (de Bulach) : né à Sibra le 29 août 1774, mort le 11 mars 1835 ; frère des précédents, après la chute de Napoléon et la prise de Paris, en 1814, l’impératrice le chargea de rapporter au gouvernement provisoire, à Paris, les diamants de la Couronne. Il était aide de camp de Joseph Bonaparte 

 

-         Vigarosy Charles Joseph : né le 23 juin 1822, mort dans la nuit du 1er au 2 février 1890. Opposant notoire à Bonaparte, conseiller général du canton de Mirepoix, sénateur ; rachète le château de Lagarde ayant appartenu aux Lévis

 

 

 

Armoiries (1696): D’argent à la bande componée de sinople et d’or

   (Réalisation: Y.A. Cros du Cercle Généalogique de Languedoc)

 

Plans cadastraux, 18éme

Terrier, 1786

 

Registres paroissiaux et État Civil aux ADA :

1ére date : 1606

 

 

 (Étude : J.J. Pétris; participation d'Y.A. Cros)