Léran

 

 

Léran

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Pamiers, canton de Mirepoix

 

Altitude : 375 / 545 m

Longitude : 1° 54’ 37’’ E

Latitude : 42° 59’ 19’’ N

  

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

- Démographie

- Approches historiques

- Patrimoine

- Célébrités

- Pour en savoir plus...

 

Surface : 1192 ha

 

Démographie :

1806 : 1022

1851 : 1009

1856 : 1048

1901 : 1108

1921 : 846

1946 : 620

1968 : 899

1982 : 548

1999 : 547

2006: 518

 

Étymologie : Du dieu celtique « Leherean » (Bordes)

 Nom des habitants : Léranais et Léranaises

 

 

Approches historiques :

 

F. Baby signale qu’une première église fut ND de Vilanou, dans l’actuel cimetière (Y restent des vestiges) est citée en 960… Alors que la chapelle du château, à l’extérieur des fortifications, est mentionnée dès 1329.

 

L’existence de la forteresse de Léran est attestée en 1164, comprise dans la seigneurie de Mirepoix ; mais, c’est avec l’avènement de Guy de Lévis et l’événement cathare que l’histoire riche de Léran se construit et relèvera directement de la couronne.

Après le partage de 1329, le domaine de Léran (château et terres) revient à Gaston de Lévis qui prend le titre de Lévis-Léran, alors que son frère prend celui de Lévis-Mirepoix.

 

En 1380, durant la guerre de Cent Ans, le village de Léran est entouré d’une enceinte rectangulaire, dont un des côtés était longé par la rivière. Léran est l’une des Bastide fortifiée de l’Ariège

En 1517, la seigneurie de Léran fut amputée de Bélesta, Fougax et l’Aiguillon au profit de J.C. de Lévis d’Audou

 7 juin 1568 : l’armée catholique brûle le village et l’église de Léran

Le château attaqué en 1622 par le comte de Carmaing et épargné sur la supplication de la dame du lieu

Après le mois de février de l’an 1633, «les sieurs de Bellejambe et de Mangot, commissaires députez de la part du Roy, firent commencer de procéder aux démolitions des fortifications du chasteau de Léran, et avec telle diligence qu’au mois d’avril suivant le tout fut destruit et mis rez terre jusques aux fondemens. » (Rapporté par J.J. Delescazes dans « Le Mémorial historique ») ; La démolition du château par ordre du roi se fait sous la direction de Laforest-Toiras

Le manuscrit de d’Aguesseau (1674) signale que l’on y travaille le jayet

 

A la Révolution, Léran est préservé par la volonté des habitants. Cependant, le 11 août 1789, Léran adhére à la « fédération des Pyrénées », créée le 9 par le maire du Peyrat (Durand Cailhau).

 

Léran, de 1790 à 1794, dépendra du département de l’Aude, mais redevient ariégeois et même chef lieu de canton du 24 mai 1794 à 1802, comprenant Pradettes, Esclagne, Tabre, Limbrassac, St Julien de Gras Capou, Troye d’Ariège, St Quentin, Belloc, Camon, Aigues Vives, Régat, Montbel, Le Peyrat, La Bastide sur l’Hers, Laroque d’Olmes et Léran

Quant au château, il est confisqué et vendu comme bien national en 1793 (acheté à 58 % par  des paysans et des artisans de la région, selon J. Bayle) pour être racheté en 1A805 par la famille de Lévis-Léran, redevenue Lévis-Mirepoix.

 

En 1859, le duc et la duchesses de Lévis Mirepoix y reçurent Léopold 1er, roi des belges.

 

Au début du XXème siècle, 6 instituteurs et un curé y exercent pour Léran et ses hameaux et métairies : Matil, Ventaillolle, Lagorp, le Doucet, Montgoöt, les Granges, la Tuilerie, la Bourtouloune, alors que la commune comporte 220 maisons

 

En 1962, un IMP s’y installe.

Le château de Léran est vendu en 1983 (les archives sont conservées aux Archives Départementales de l’Ariège depuis 1996: 728 cartons, 95 m de linéaires) et devient société privée

 

NB : La commune de Léran faisait partie en 1801 de l’arrondissement de Pamiers, puis passera à celui de Foix en 1926 avant de revenir à celui de Pamiers en 1942

 

Pour ce qui est du religieux, Léran dépend du doyenné du Pays d'Olmes-Mirepoix et du secteur paroissial de Laroque d'Olmes comprenant: Laroque d'Olmes, Aigues-Vives, Aiguilhanes (Lesparrou), Esclagne, La Bastide sur l'Hers, Le Peyrat, Léran, Montbel-Le Villaret, Pradettes, Régat, Tabre

 

 Municipales 2008:   457  Inscrits

 

 

 

 

Patrimoine :

 

- Le château de Léran : donjon 13éme, 15éme, restauré en 1875 et 1883 (société privée) ; Grand escalier Louis XIII ; cheminée provenant de Mirepoix (ancien évêché) ; Bibliothèque au 2éme étage avec boiseries et vitrines avec cheminée

 

 DSCF0055.JPG (126732 octets)

Château : voir description dans « Mirepoix et ses environs » de F. Pasquier

 

 

- Église Fête Dieu (1869) : Le Christ en croix du retable (Selon J.P. Durand, le retable de Léran est de style bavarois, car la grand-mère du dernier duc Lévis-Mirepoix était allemande)

- Le pigeonnier de Les Granges : serait daté de 1726

- Monument aux morts : œuvre du sculpteur toulousain, Nicolas Grandmaison (en 1922). Monument Historique depuis le 6 août 2007

- Cimetière : clocher de l’ancienne église et sépultures de la famille de Lévis (dont celle du duc Pierre Marie, académicien, mort en 1981)

 

Célébrités :

- Le duc de Lévis-Mirepoix : voir à Mirepoix

- Fernand Luga, né à Léran le 27 février 1885. Aveugle ; musicien ; mort à 49 ans

 

 

Pour en savoir plus…

 

« Histoire et patrimoine en Pays de Mirepoix » (1999).Office du tourisme de Mirepoix (P.189 à 194)

Olive S : « Notice sur le château de Léran », Privat, 1921

Olive S & Pasquier F : « Inventaires historiques et généalogiques des archives du château de Léran », Toulouse, 1927

Olive S. : « Archives du château de Léran », 5 vol. (1903-1927), Privat

Pasquier F : « Mirepoix et ses environs », Pamiers

Poux J : « Notice sur les châteaux de Léran et de Lagarde », in Bulletin de la Société de Géographie de Toulouse, 1898

Michel J. et Bertrand A : « Inventaires floristiques et faunistiques de l’Ariège » , 1993

Pasquier F. : « Le fonds Thésan aux archives du château de Léran », 1913

Moulis A : « Histoire d’une famille bourgeoise léranaise : les Bauzil », in BSA 1936

Amat A : « Un épisode de la Révolution de 1789 à Léran », in BSA 1938

« Siméon Olive à Léran » : express du midi (10 août 1926)

Bail réparation de l’église de Léran (août 1689) : ADA, 5 E 3669, P. 116

Plans divers et dossiers aux ADA : 2 O 813 à 819 (écoles, agrandissement de l’église, asile, eau, …)

Reconstruction de l'église, 1850-1870: ADA, 4 V 16

 

 

Sites Internet :

- La terre du maréchal :

www.perso.wanadoo.fr/robert.faure/mirepoix/TerMarec.htm 

- Chartier de Léran, répertoire numérique par Fr. Hildesheimer :

www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/edi/ap/401-500.htm

- Chartier de Léran, archives privées :

www.archivesnationales.culture.gouv.fr/chan/chan/fonds/noticesap/316a470/436%20AP.html

- Classement des Archives Nationales :

AP1à3 : Fonds Rochechouart (1353-1847), 436 P1 à 728 chartier de Léran :

www.histoire-genealogie.com/dossiers-pratiques/initation-archives/nationale3.html

 

- Archives de France, publications...

www.archivesdefrance.culture.gouv.fr/fr/fr/publications/dafarchivesprivées.html 

Autres  sites :

www.cathares.org/pmateforme0179.html

www.mitropolis.org/hierarchies.html

www.heraldica.org/topics/France/peerage19.html

 http://perso.orange.fr/ariege-archeologie/Htm/moderne/Chateau_de_Leran.htm

http://portaildescommunes.cg09.fr

 

Armoiries (1696): Écartelé aux un et quatre d’or à trois chevrons de sable, aux deux et trois d’or à trois pals de gueules

 

Plans cadastraux, 18éme et Terriers : 1759-1771 et fin du 18éme : ADA, 36 EDT 

 

Registres paroissiaux et État Civil aux ADA :

1ére date : 1656

 

(Étude : J.J. Pétris)