Les Cabannes

 

 

Les Cabannes

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Foix, Chef lieu du canton de Les Cabannes

 

Altitude : 519 / 581 m

Longitude : 1° 41’ 14’’ E

Latitude : 42° 47’ 08’’ N

  

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

- Démographie

- Approches historiques

- Patrimoine

- Célébrités

- Pour en savoir plus...

 

Surface : 87 ha

 

Démographie :

1806 : 470

1851 : 613

1856 : 516

1901 : 452

1921 : 421

1946 : 555

1968 : 444

1982 : 473

1999 : 358

2006: 344

 

 

   

 

« Les Cabanes de Château-Verdun » en 1308 ; « Les Cabanes » en 1801 (Bulletin des Lois)

"Las Cabanas" en forme romane (Esquerrier)

 

 

Approches historiques :

 

Les Cabannes (en Ariège), à l’origine, village sous la dépendance de la châtellenie de Château-Verdun, toute proche,  doit sa notoriété et son expansion  par sa position géographique (au croisement de la vallée d’Aston et  l’axe de communication (Foix-Espagne). C’est pourquoi les textes anciens sont rares pour cette localité.

 Selon Cl. Pailhès, l’église de Les Cabannes appartient en 1224 à l’abbaye St Volusien de Foix

En 1385, nous trouvons un fouage pour « las cabanas »

Lors du dénombrement du Comté de Foix, en 1390, « Las Cabanas » comprend 8 feux (soit selon la règle de Voltaire, 36 habitants)

 

Par contre, nous savons que les Huguenots de Pamiers y trouvent refuge en 1566, mais que le village occupé par les protestants est repris par le capitaine Castenau-Durban, chef de bandes catholiques le 25 mai 1567.

 

Carte de Cassini (18° siècle)

 

En 1769, Les Cabannes est le siège de justice en 1769 pour les lieux de Gudannes et son territoire comprenant : Château-Verdun, Aston, Larcat, Albiès, Verdun, Le Pech, Aulos, Bouan, Sinsat, Caychax et Senconac. Il y a, aussi, 2 notaires

Notons que selon M. Déean, Les Cabannes est « le grenier à blé de la Haute Ariège » au 18éme….

Sous le 1er Empire, 2 foires importantes s’y déroulent : le 26 aoûte et le 22 novembre

 En 1896, la commune comprend 122 maisons, 149 ménages pour 480 habitants

 

Anecdote : L’église St Martin au hameau du même nom,  servait de paroisse aux Cabannes et au Pech jusqu’en 1864, date où fut construite l’église St Martial des Cabannes. Elle servait également de paroisse à Château-Verdun et à Aulos jusqu’en 1933, date de la mort du dernier desservant. église St Martin (bâtiment roman) 

 

Pour ce qui est du religieux, Les Cabannes dépend du doyenné de Haute Ariège et du secteur paroissial de Les Cabannes comprenant: : Les Cabannes, Pech, Aulos, Château-Verdun, Albiès, Aston, Bouan, Sinsat, Larcat, Lassur, Vèbre, Urs, Verdun

 

 Municipales 2008:   316  Inscrits

 

 

 

 

 

Patrimoine :

 

Près du bourg : le château de Gudanes, construit au milieu du 18éme par le dernier marquis de Gudanes, Louis-Gaspard de Sale, appelé « le roi des Pyrénées »

(Face nord)

Vestiges du fort de Château-Verdun (10éme) : sur un rocher escarpé

Plateau de Beille, 1747 m, (75 Km de pistes): 1ére station de ski de fond des Pyrénées (entre 1100 et 2000 m) Beille, aménagé depuis 1988. Des étapes du Tour de France y sont arrivées : 1998 : Pantani ; 2002 et 2004: Armstrong ...

 

 

Célébrités :

- Germain Authié : sénateur, conseiller général du canton des Cabannes

- Jean Durroux, résistant, maire de Betchat, membre du Comité de libération devient conseiller général du canton des Cabanes en 1951

- J.P. Gibrat : prêtre géographe, né aux Cabannes (1727- 1803) 

- Jeanne Cécile Bribes, des Cabannes, épouse le général Justin Laffite

- Jules Ponsolles: né aux Cabannes en 1902. Félibre. A aussi écrit un livre sur ND de Celles (fantaisiste...!) qui a été interdit

 

 

Pour en savoir plus…

 

« Histoire des châteaux de Château-Verdun et de Gudanes », Ch. Garrigues, BSA 1980

« Les mines de Château Verdun au XIIIème », BSA 1904

« Monographies villageoises en Sabarthès », F. Guillot, Lacour 1999

Plans divers et dossiers aux ADA : 2 O 387 à 397 (école, eau, lavoir, église…)

 

 

Sites Internet :

 

www.mairie-lescabannes09.fr

 http://portaildescommunes.cg09.fr

Sur la station de ski du Plateau de Beille: http://www.lespyrenees.com/plateau-de-beille/fr/

http://www.photosariege.com/album-306698.html (Photos sur le Plateau de Beille)

 

Plan napoléonien : 1824

Notaire (1er registre conservé) : 1705, ADA, 5 E

 

Registre paroissial le plus ancien : 1687

 

 

(Étude : J.J. Pétris

Photo: J. Guérola)