Lescure

 

 

Lescure

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Saint-Girons, Canton de Saint-Girons

 

 

Altitude : 410 / 820 m

Longitude : 1° 14’01’’ E

Latitude : 43° 00’ 02’’ N

 

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

- Démographie

- Approches historiques

- Patrimoine

- Pour en savoir plus...

 

Surface : 2580 ha

 

Démographie :

1806 : 1522

1851 : 1701

1856 : 1454

1901 : 1117

1921 : 844

1946 : 622

1968 : 451

1982 : 383

1999 : 460

2006: 492

 

 Étymologie : Du germanique « skur » (grange) qui a donné l’occitan « escura »

 

 

Approches historiques :

 

Vestiges gallo-romains dont un autel votif (déposé au musée de Foix, depuis 1850) trouvé à Lescure (en Ariège)

Dépendant de la Province du Languedoc, Lescure était à la vicomté du Couserans, châtellenie de Saint-Girons. Les Comminges en furent les possesseurs jusqu’au début du 16ème siècle.

Situé sur le chemin de Compostelle, entre les haltes du Mas d’Azil et de Montjoie (itinéraire de Fanjeaux au Portet d’Aspet)

 

Lors des guerres de religion, Lescure voit son château pris par les Protestants en juin 1569 et repris par l’évêque Hector d’Ossun ; puis en 1573, la ville est assiégée par Aymeri de Comminges.

 

1604 : la seigneurie passe dans les mains des Rochechouart qui s’alliera aux Foix-Rabat par le mariage, le 23 août 1640 de J. François de Rochechouart, baron de Clermont et de Lescure, premier vicomte de Soulan, avec Jeanne de Foix-Rabat, fille d’Henri-Gaston de Foix-Rabat, comte de Rabat et de Massat et de Jeanne de Pardaillan de Gondrin

 

Carte de Cassini (18° siècle)

 

Le 15 octobre 1801 (23 vendémiaire an X), Lescure passe du canton de Rimont à celui de St Girons

 

Anecdote: Le Bulletin National d'Acclimatation de France déclarait en 1886: "L'oignon de Lectoure (Ariège): très cultivés en pleins champs. Une des meilleures variétés. Très longue garde"

 

Au début du XXème siècle, 5 instituteurs et 2 curés y exercent pour Lescure et ses hameaux de Labaure, Soueix de Baup, Capet, Pobusca, Lort, Sauvagnan, Soueix de las Barthes, Font de Bize, Noailles, Saint-Jean, Sournis, Pouech, Baquette, Lafont, Sales, Loubersenac, Sarrat du Cor, Birossé, Picard. 250 maisons y sont habitées

 

La voie ferrée Foix à Saint-Girons, longue de 47 km, desservait les stations de Foix, Baulou, Cadarcet, La Bastide de Sérou, Ségalas, Castelnau-Durban, Rimont, Lescure et St Girons

 

A l’automne 1943, un groupe de maquisards s’installent dans une ferme inhabitée à Pla Pourqué (limite des communes de Lescure et de Clermont) : de là plusieurs actions seront lancées avant qu’il ne se déplace dans une ferme, à Ponce, sur la commune de Camarade où il sera détruit le 17 novembre.

 

La commune se trouve dans le périmètre du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises  

 

Pour ce qui est du religieux, Lescure dépend du doyenné du Couserans et du secteur paroissial de Montesquieu-Avantès comprenant: Montesquieu-Avantès, Lescure, Saint-Jean-Dulcet, Montjoie, Balliard, Les Baudis, Lara

NB: La commune comporte 25 hameaux...

 

Pour l'anecdote: le 18 juillet 2008, Yannick Jauzion, rugbyman du Stade Toulousain épouse à Lescure Barbara Sicco, citoyenne de Lescure

Municipales 2008:  420  inscrits

 

 

 

 

Patrimoine :

 

Ancien château des de Tersac devenu depuis la Révolution habitation.

Église dédiée à la Nativité de la Sainte Vierge en partie romane, remaniée

             

 

Ruines de l’ancien clocher de l’église du hameau de Popusca

 

     Monument aux Morts

 

Sur le "château de Lescure": voir http://denismirouseblog.canalblog.com/archives/2009/03/08/12876200.html

 

 

Célébrité:

 

Robert Redeker: né à Lescure en mai 1954. Professeur de philosophie à Toulouse qui s'est rendu "célèbre" après une tribune parue dans le Figaro du 19 septembre 2006 "Face aux intimidations islamistes, que doit faire le monde libre?". Menacé de mort (dont l'auteur présumé a été arrêté le 19 décembre 2006, il avait été mis sous protection de la police avant une nomination au CNRS)

 

 

 

Pour en savoir plus…

 

Dénombrement (1678) : BSA 1914, P. 61…

Visite de l’église St Jean Baptiste d’Ulcat

Petites réparations : 242 livres 15 sols, 1781 : ADA, G 13

« Un ancien village fortifié : la Bièlo de Lescure », A. Samiac, BSA 1923

« Ancienne église de Lescure », F. Pasquier, BSA 1922

« Une cloche à Lescure », J ; de Lahondes, SCDP, 1894

Plans divers et dossiers aux ADA : 2 O 827 à 830 (école du hameau de Saint-Jean, réparations à l’église de Saint-Jean de 1907, écoles, réparations à l’église paroissiale de 1921…)

 

http://commune-lescure.onlc.fr

 http://denismirouseblog.canalblog.com/archives/2009/03/08/12876200.html (sur le château de Lescure, par Denis Mirouse)

 http://portaildescommunes.cg09.fr

 

Cadastre : 1735

 

Registre paroissial le plus ancien : 1668

 

(Étude : J.J. Pétris)