Montesquieu Avantes

 

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Saint-Girons, Canton de Saint-Lizier

 

Altitude : 430 / 690 m

Longitude : 1° 11’ 48’’ E

Latitude : 43° 01’ 25’’ N

 

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

 

 

Surface : 1652 ha

 

Démographie :

1806 : 680

1851 : 833

1856 : 772

1901 : 609

1921 : 515

1946 : 386

1968 : 323

1982 : 280

1999 : 240

2006: 227

 

 « Montesquieu » en 1801 (Bulletin des Lois)

 

Approches historiques :

 

Site préhistorique : Grotte d'Enlène; Grotte du Tuc d’Audoubert à 2 étages ou Grotte des 3 frères : des centaines de gravures pariétales et la célèbre peinture du sorcier (privé)

 

Bastide fondée par le comte de Comminges, Montesquieu Avantès appartenait à la châtellenie d’Aurignac.

 

Dévastée en 1572 par les protestants, le bourg, selon S. Henry, ne comporte, en 1597 que 20 ou 30 habitants qui n’étaient que « des veuves et des orphelins »

S. Henry cite Louis de Froidour qui, passant près de Montesquieu Avantès, s’étonnait « de voir le soin que l’on se donnait de labourer parmi les rochers » et il était « surpris encore davantage de voir aux endroits où la moisson n’était pas faite, les plus beaux millets, les plus belles avoines et les plus beaux sarrasins qu’il fut possible de voir »

 Incendie du château en 1730 (qui appartenait à la famille De Lort) et qui appartiendra aux Tersac dont le comte participe à l’assemblée de la noblesse du Couserans tenue à St Girons en 1789

 

Carte de Cassini (18° siècle)

 

Le 15 octobre 1801 (23 vendémiaire an X) : La commune de Montesquieu passe du canton de Rimont à celui de St Lizier

 

A l’aube du XXème siècle, trois instituteurs et un curé y exercent pour Montesquieu Avantès et ses hameaux : Bouynéous, Espala, Bourch, Péré

20 juillet 1912, le comte Henri Begouën et ses trois fils découvrent la caverne du Tuc d’Audoubert qui renferme les deux fameux bisons modelés dans l’argile

20 juillet 1914 : ils découvrent la grotte des Trois Frères où ils mettent à jour de nombreux dessins d’une remarquable beauté, dont celui qui suscite depuis toutes les curiosités : le sorcier cornu.

 

La commune se trouve dans le périmètre du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises

 

Pour ce qui est du religieux, Montesquieu-Avantès dépend du doyenné du Couserans et du secteur paroissial de Montesquieu-Avantès comprenant: Montesquieu-Avantès, Lescure, Saint-Jean-Dulcet, Montjoie, Balliard, Les Baudis, Lara

 

Municipales 2008:   228 inscrits

 

 

 

Patrimoine :

 

Ruines des fortifications du vieux château quadrangulaire, avec quatre tourelles du 12éme: voir étude de G. Pradalié sur

http://www.volvestre-patrimoine.info/index.php?option=com_content&task=view&id=55&Itemid=31 (Étude, plan, photos...)

et

 http://denismirouseblog.canalblog.com/archives/2009/08/03/14618674.html

 

Oratoire de Bergerat

Église : construite à la place d’une plus ancienne. Clocher-porche (avec une date : 1782) ; Retable style Louis XV ; cuve baptismale à godrons du XVIIème ; décor du chœur : 18/19ème

Château de Pujol (avec musée) : privé

Grotte du Tuc d'Audoubert: reconnu d'intérêt national le 21 mars 1995 (reliée à la grotte des Trois frères)

 Fontaine-Lavoir

 

Célébrités :

 

- Comte Bégouen, Henri-Napoléon : né à Châteauroux le 20 novembre 1863, mort au château des Espas, à Montesquieu-Avantès le 4 novembre 1956 (Préhistorien autant en Tunisie que dans les alentours de Montesquieu Avantès où il se livra à des études historiques, littéraires et préhistoriques). Il fut maire de la commune. (Nombreuses décorations, françaises ou étrangères). Ce sont ses trois fils: Max, Jacques et Louis qui découvrent la grotte dite des "Trois Frères"

 - Joseph Pierre Vialettes de Mortarieu, né à Montauban le 23 juin 1768 (mais d’une famille établie à Montesquieu Avantès), fut préfet de l’Ariège de 1819 à 1830 (avait assisté au sacre de Napoléon 1er), nommé baron de l’Empire en 1808

 

 

Pour en savoir plus ...

 

« De quelques retables en Couserans », S. Henry, BSA 1996

 Sur la grotte des Trois frères : J. Bégouën : BSA 1912, 1915, 1921

« Nouvelles fouilles à la grotte d’Enlène », Cau-Durban : BSA 1882 P. 207

Subra A.: « Montesquieu-Avantès, mon village. A la recherche du temps passé », 1978

Plans divers et dossiers aux ADA : 2 O1036 à 1039 (écoles, lavoirs, eau église, …)

Le sanctuaire secret des bisons. Il y a 14000 ans dans la caverne du Tuc d’Audoubert (Ouvrage collectif sous la direction de Gilles Tosello et Robert Bégouën; édition Somogy; 416 pages, 600 illustrations)

 

 http://portaildescommunes.cg09.fr

 

http://www.volvestre-patrimoine.info/index.php?option=com_content&task=view&id=55&Itemid=31 (Château de Montesquieu-Avantès, par G. Pradalié)

 http://denismirouseblog.canalblog.com/archives/2009/08/03/14618674.html (Château de Montesquieu-Avantés par Denis Mirouse)

 

http://www.europreart.net/cgi-bin/baserun.exe?_cfg=record.cfg&_fil=code%3D%22fonta001%22 (Grotte d'Enlène)

http://www.europreart.net/cgi-bin/baserun.exe?_ses=82m2E1c9DkE2BD8D30B&_act=next&_tar=_record (Grotte des Trois Frères)

http://www.europreart.net/cgi-bin/baserun.exe?_ses=82m2E1c9DkE2BD8D30B&_act=next&_tar=_record (Grotte d'Audoubert)

http://www.volvestre-patrimoine.info/index.php?option=com_content&task=view&id=57&Itemid=31 (Le Volp souterrain par Claudie Villeroux)

 

Terrier : 1641

Cadastre du 18ème

 

 

Registre paroissial le plus ancien : 1697

 

 

(Étude : J.J. Pétris)