Roumengoux

 

 

Roumengoux

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Pamiers, canton de Mirepoix

 

Altitude : 304 / 461 m

Longitude : 1° 65’ 03’’ E

Latitude : 43° 04’ 17’’ N

 

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

- Démographie

- Approches historiques

- Patrimoine

- Célébrités

- Pour en savoir plus...

 

 

 

Surface : 687 ha

 

Démographie :

1806 : 282

1851 : 328

1856 : 346

1901 : 226

1921 : 189

1946 : 164

1968 : 121

1975 :   78

1982 : 116

1999 : 127

 

 

Approches historiques :

 

« A Roumengoux, l’église paroissiale dédiée à Saint-Martin se trouvait à l’origine au pied de la colline, à l’endroit du cimetière actuel. Sans doute vers le XIème siècle ( ?) l’habitat a été déplacé vers un endroit non habité jusque-là et couvert de ronces (à en conclure d’après la toponymie « Roumengoux »). Cet habitat était fortifié ; selon le cadastre de 1843, le village comprenait en effet un « barri ». (C. Windler, BSA 1985)

 

Lors des coutumes et privilèges accordés par Pierre Roger de Mirepoix, le 20 mai 1207 (Cartulaire de Mirepoix II), nous trouvons parmi les coseigneurs de Mirepoix plusieurs membres de la famille de Romengos (Petrus, Bertrandus).

Dans les chartres du XIIIème siècle, il est précisé que les cisterciens de l’abbaye de Boulbonne (située près de Mazères) possèdent la « villa » de Roumengoux. Un bornage sera réalisé en 1305 délimitant leurs biens de ceux des Lévis, alors que la seigneurie est toujours, en 1301, le fief de Bertrand de Romengos, mais dépendant de la seigneurie de Mirepoix.

Les seigneurs de Roumengoux figurent dans les registres d’Inquisition

Cabanac (ou Cavanac), ancien village de Roumengoux, est cité dans le paréage de 1390 entre le roi Charles VI et Roger Bernard de Lévis 1er qui s’applique à Mirepoix et à 32 localités dont Cabanac ; Idem pour un autre village de Roumengoux : Le Quié (ou Alquié, Elquié).

NB : Le « moulin neuf » banal su seigneur de Lévis Mirepoix (Cazal des Faures) dépendait de la paroisse Saint Martin de Roumengoux

La croix de pierre de l’église de Moulin Neuf qui porte le millésime de 1716, proviendrait de l’église Saint Martin de Roumengoux.

 

C’est à l’occasion de la vente des biens nationaux de Roumengoux que le député à la Convention, Jean Espert, achète sa future demeure où il mourra.

 

Au début du XXème siècle, un instituteur et un curé y exercent pour Roumengoux et ses hameaux : les Poteaux, Sibros, Borde des Faurès, Montengrand, Seniès, Grand-Borde, Rouget, Bourrastel, Coufet, Gaychou, alors que la commune comporte 52 maisons 

 

NB : La commune de Roumengoux faisait partie en 1801 de l’arrondissement de Pamiers, puis passera à celui de Foix en 1926 avant de revenir à celui de Pamiers en 1942

 

Pour ce qui est du religieux, Roumengoux dépend du doyenné du Pays d'Olmes-Mirepoix et du secteur paroissial de Mirepoix comprenant: Mirepoix, Belloc, Besset, Camon, Cazals, Coutens, La Bastide de Boussignac, Limbrassac, Malegoude, Moulin-Neuf, Roumengoux, Saint-Aulin, Saint Julien de Gras-Capou, Saint Quentin, Sainte-Foi, Tourtrol, Troye d'Ariège et Caudeval, Tréziers, Seignalens, Corbières (dans l'Aude)

 

 

 Municipales 2008:   160  Inscrits

 

 

 

 

 

Patrimoine :

 

Église Saint Martin

Chapelle dédiée à Saint-Martin (restes d’un mur au cimetière de Sibros)

Château de la Grand-Borde, ancienne propriété de Jean Espert, membre de la Convention nationale (Privé)

 Voir: http://www.photosariege.com/article-roumengoux-41659733.html

 

Célébrités :

- Jean Espert, né à Sibra (commune de Lagarde) le 21/10/1758; avocat, député de 1792 à 1795; mort à Roumengoux le 19/10/1832

- Auguste Mounié y est né le 4 janvier 1873 : homme politique : maire d’Antony, conseiller général et sénateur de la Seine

- Martin Taillefer (1840-1913), né à Roumengoux ; poète

 

 

Pour en savoir plus…

 

« Histoire et patrimoine en Pays de Mirepoix » (1999).Office du tourisme de Mirepoix (P. 246 à 249)

Taillefer M : « Terro d’Ariejo, Poème du Pays natal, Mon village Roumengoux, Ville de Mirepoix, Voyage dans l’Ariège de 1905 »

Windler : « Le perchement de l’habitat à Roumengoux », BSA 1985

Vidal C : « L’habitat précastral et castral », Mémoire de DEA, Toulouse, 1989

Réparations à l’église en 1698 : G 249 f° 58 et f° 74

Archives communales déposées aux ADA : 5 EDT

Plans divers et dossiers aux ADA : 2 O 1331 à 1334 (école, reconstruction de l’église de 1892, eau, …)

 

 

Sites Internet :

www.paysdemirepoix.org

 http://portaildescommunes.cg09.fr

Sur les seigneurs de Roumengoux :

 www.perso.wanadoo.fr/robert.faure/ROUMENGX

 

http://www.photosariege.com/article-roumengoux-41659733.html  

 

Armoiries (incertaines) : De gueules au pal flamboyant de sinople

 

  (Réalisation: Y.A. Cros du Cercle Généalogique de Languedoc)

 

 

Registres paroissiaux et État Civil aux ADA ou commune:

1ére date : 1677

 

 

 

(Étude : J.J. Pétris; participation d'Y.A. Cros)