Senconac

 

Senconac

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Foix, Canton de Les Cabannes

 

Altitude : 715 / 2072 m

Longitude : 1° 42’ 43’’ E

Latitude : 42° 47’ 55’’ N

 

 

- Démographie

- Approches historiques

- Patrimoine

- Pour en savoir plus...

 

 

Surface : 460 ha

 

Démographie :

1806 : 131

1851 : 168

1856 : 134

1901 : 101

1921 : 89

1946 : 53

1968 : 21

1982 : 16

1999 : 8  (La moins peuplée des communes de l'Ariège)

2006: 5

 

"Sanconac" en forme romane (Esquerrier)

 S’écrivait « Saint Connac » ou "Saint-Conac" au 17,18 et 19éme

 

 

Approches historiques :

 

La mention la plus ancienne de Senconac semble dater de 1074 : la « villam Succunacum » est donnée à l’abbaye de Cluny par le comte de Foix.

En 1272,  « Senconaco » est dit appartenir au comté de Foix, (HGL, X), lors de son conflit avec le roi de France.

Tout naturellement, Senconac ressortissait de la châtellenie de Lordat en 1450

N’avait pas d’église (BSA 1897, P. 153…) : la tradition orale veut que les habitants allaient dans une église aujourd’hui démolie et en ruines dédiée à Ste Marie : Arniguel (dont il est fait mention en 1272 « Arnhaguello » comme appartenant à Verdun)

Quant à la carte de Cassini, rédigée au milieu du 18éme siècle, la dénomination en est  « Sancounac »

 

Carte de Cassini (18° siècle)

 

En 1896, la commune comporte 23 maisons, 23 ménages pour 109 habitants.

Au début du XXéme siècle, un instituteur y exerce.

 

 

Pour ce qui est du religieux, Senconac dépend du doyenné de Haute Ariège et du secteur paroissial de Luzenac comprenant: Luzenac, Axiat, Appy, Caussou, Bestiac, Caychax, Senconac, Garanou, Vernaux, Lordat, Unac.

 

Municipales 2008: 15 inscrits

 

 

Patrimoine :

Église du 19éme

 

 

Pour en savoir plus …

 

« Monographies villageoises en Sabarthès », F. Guillot, Lacour 1999

BSA 1897

Plans divers et dossiers aux ADA : 2 O 1591 à 1593 (école, eau, église…)

 http://portaildescommunes.cg09.fr

 

Plan napoléonien : 1830

 

(Étude : J.J. Pétris)