St Martin de Caralp

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Foix, canton de Montgailhard

 

Altitude : 481 / 917

Longitude : 1° 32’ 42’’ E

Latitude : 42° 59’ 27’’ N

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

 

"Sant Marti" en roman

Surface : 916 ha

 

Démographie :

1806 : 442

1851 : 608

1856 : 552

1901 : 518

1921 : 413

1946 : 271

1968 : 194

1982 : 212

1999 : 287

 

Le nom de Caralp est celui d’un rocher qui domine le village. Le radical « cara » est une racine indo-européenne signifiant Rocher

"Primitivement Cairum Album, rocher blanc, montagne calcaire et dénudée"

(note de Pasquier et Lafont de Sentenac dans « La détresse de l’abbaye des Salenques en 1483 »)

Nom des habitants: saint-martinalpois

 

 

Approches historiques :

 

Le « Roc de Caralp » marquerait pour certains le centre du département de l’Ariège ! 

Site préhistorique par sa grotte Bernard ou du Fustié, Saint Martin de Caralp n’est cité que par l’église (communauté et ses terres) St Martin de Caralp qui est donnée à l’abbaye St Volusien par le comte Roger et sa femme en 1012. Nous retrouvons une citation, en 1163, dans un document sur un différent touchant le château. Cependant, Cl. Pailhès donne l'existence du château de Caralp vers 1112...

 

Lors du Rôle des Feux dans le Comté de Foix, en 1390, « Sent Marti de Caralp » comporte 7 feux, soit si l’on s’en réfère aux règles de Voltaire 32 habitants. Nous y trouvons deux vassaux de l’abbé de Foix et trois de l’abbaye des Salenques

Relevant du consulat de Foix et de sa châtellenie en 1450, son histoire en est intimement liée.

Ancien consulat de Foix :

Amplaing, Arabaux, Baulou, Bénac, Brassac, Burret, Cadarcet, Cos, Ferrières, Foix, Ganac, L’Herm, Loubens, Loubières, Montoulieu, Pradières, Prayols, St Jean de Verges, Saint Martin de Caralp, St Pierre de Rivière, Serres, Soula, Vernajoul

 Son église aurait été construite et desservie par les moines de Montgauzy

 

Cependant, l’église St Martin est une annexe de Baulou en 1551, lors de la visite de J. de Regert et est dite "en mauvais état et est en voie de réparations"

Parmi ses seigneurs, nous trouvons la famille de Rabat qui tenait le château ou Claude de Méric, seigneur de St Martin, Labat (commune actuelle de Saint Paul de Jarrat), Baulou, qui est né à Foix en 1680

 

 

Selon H. Duclos, en 1776, le marquis de Lévis commence l’exploitation d’une mine de houille sur le territoire de Boulou et de Saint Martin de Caralp

 

Découverte de ruines, en 1891, sur le plateau du roc de Saint-Martin de Caralp : En faisant des fouilles pour la construction d’une cabane, découverte de substructions cachées sous des broussailles : fondations d’une tour rectangulaire ayant environ 10 mètres de long sur 5 de large qui occupait la cime du plateau. A l’intérieur, on a mis à jour des fragments de poterie, des foyers, des débris de cuisine, des ossements. La bâtisse daterait entre le 11 et 13 éme s. (épaisseur des murs : 1 m). On ignore à quelle époque a été rasé ce monument, dont on n’a gardé aucun souvenir dans le pays et dont il n’est fait mention dans aucun texte.

 

Parmi les anecdotes, signalons que le roi Léopold de Belgique s’y se serait arrêté en se rendant au château de Léran.

 

En 1896, la commune comprend 125 maisons, 125 ménages pour 567 habitants

Hameaux au début du XXéme siècle : Col del Bouich, Plateau, Rivaroude, Carretier, Cantegril, Ourdenac, Caougnous, Tresbens, St Martin

Fermes : Machine, Ginébrède, Nacheyre, Curalou, Tréchoulet, Fustié, Roquefort, Sarrat, Roc Coupat, Laborie, Minié, Cerclé, Corneille, Laprade

2 instituteurs y exercent au début du XXéme siècle

 

 La commune se trouve dans le périmètre du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises

 

Pour ce qui est du religieux, Saint-Martin de Caralp dépend du doyenné de Foix et du secteur paroissial de Foix comprenant:

Foix, Arabaux, Cos et Labarre, Ferrières, L'Herm, Montgailhard, Montoulieu, Pradières, Prayols, Saint-Martin de Caralp, Serres sur Arget, Soula, Saint-Pierre de Rivière, Brassac, Bénac, Ganac, Le Bosc, Burret, Saint-Paul de Jarrat, Celles, Freychenet

 

 

 Municipales 2008:  273   Inscrits

 

 

 

 

 

Patrimoine :

 

Église du 18/19éme

   

 

Roc de Saint-Martin : (voir dans « Approches historiques »)

 

NB: Une concession pour des mines de plomb argentifère avait été accordée au XIXème siècle avec celles de Cadarcet, Alzen et Serres (soit un périmètre de 6km 89 ha)

 

 

Célébrité :

 

Isabelle Sandy, pseudonyme de Dieudonnée Marie Isabelle Fourcade, écrivain, poète ; décédée à l’age de 91 ans, elle repose au cimetière de Saint Martin de Caralp. A écrit un livre sous le nom de Sylvio Pierre: "La courbe" (1966)

 

 

Pour en savoir plus…

 

Ordonnance de visite de l’église, annexe de Boulou, du 28 octobre 1670: ADA, G 58 et G 95 f° 144

Archives communales : ADA, 223 EDT

ADA, 1 Q 809 : vente d’une maison de la Marque des Fers, an III

Plans divers et dossiers : ADA 2 O 1449 à 1453 (école, eau, église…)

http://portaildescommunes.cg09.fr

 

Registre de catholicité le plus ancien : 1675

Registres paroissiaux St Martin et Baulou (1676-1792)

Cadastre de 1684

 

Ouverture de la Mairie : mardi de 14 H à 18 h ; le jeudi de 15 H à 18 H

 

(Étude : J.J. Pétris)