Ussat

 

Ussat

 

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Foix, Canton de Tarascon sur Ariège

 

Altitude : 467 / 1187 m

Longitude : 1° 37’ 13’’ E

Latitude : 42° 49’ 51’’ N

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

- Démographie

- Approches historiques

- Patrimoine

- Célébrité

- Pour en savoir plus...

 

 

Surface : 440 ha

 

Démographie :

1806 : 163

1851 : 227

1856 : 200

1901 : 146

1921 : 122

1946 : 163

1968 : 231

1982 : 281

1999 : 376

 

 

Approches historiques :

(En cous d'étude...)

 

Site préhistorique habité du paléolithique jusqu’à l’âge du bronze

« Le comté de Foix, un pays et des hommes », Cl. Pailhès, P. 388 :

« En 1020, Bernard de Besalu, fils d’Oliba Cabreta, comte de Cerdagne, cite un alleu à Ussat, en Sabarthès, acquis par son père d’Arnaud de Sabarthès, certainement le fils d’Eudes de Razès »

 

Aux comtes de Foix dès le 11éme

 

1200 : mention d’une hérétique, Ermengarde, habitante d’Ussat

1272 : fait partie du comté de Foix (« Ussaco »)

1390 : 10 feux (qui sont au comte de Foix)

Dépendait de la châtellenie de Tarascon

 

Carte de Cassini (18° siècle)

 

Le baron d’Ornolac lègue, en 1787, le parc des thermes d’Ussat à l’Hôtel-Dieu de Pamiers, sa ville natale.

2 prairial an II :

Ussat est détaché de la commune de Tarascon

En juillet 1807, le roi de Hollande, frère de l’empereur, vint y soigner sa syphilis

L’hôpital de Pamiers vend la station en 1981

1896 : Ussat comprend 41 maisons pour 41 ménages et 165 habitants

Au début du XXème siècle, un instituteur et un curé y exercent

 

Pour ce qui est du religieux, Ussat dépend du doyenné de Haute Ariège et du secteur paroissial de Tarascon comprenant: Alliat, Arignac, Arnave, Banat, Bompas, Capoulet, Cazenave, Génat, Gestiès, Gourbit, Illier et Lamarade, Lapège, Lercoul, Mercus-Amplaing, Miglos-Norgeat, Niaux, Ornolac-Ussat, Quié, Rabat les trois seigneurs, Siguer, Surba, Vicdessos (Auzat, Goulier, Orus, Sem, Suc et Sentenac)

 

Municipales 2008:  290  inscrits

 

 

Ornolac d'en Bas : panorama

 

 

 

Patrimoine :

 

Église ruinée St Martin au hameau d’Ussat d’en Haut ; Les ruines ont disparues vers 1920. Le seul reste est une statue St Martin, en évêque, dans l’église St Jean Baptiste située au hameau d’Ussat le Vieux

« D’après la tradition, un couvent appelé Ruland avait existé à une centaine de mètres de ce hameau. A coté, un champ dit Gleyzos bieillos (vieilles églises), renferme aussi un ancien cimetière qui date de plus de 2000 ans »

« Dans le cimetière actuel se trouvent les restes d’une ancienne église, dite de Saint Martin, qui date du 12éme siècle. Il existe dans la commune d’Ussat un quartier dit « pré Lombard » où les Sarrasins et les Lombards se livrèrent un combat décisif en 778. Les Sarrasins s replièrent dans la vallée de Vicdessos. »  (annuaire 1909)

 

 

 

Grottes de Lombrive :

« La tradition locale veut que la grotte de Lombrive ait été habitée par des représentants de cette race de géants, dont on conserve le souvenir dans d’autres parties des Pyrénées, par ex. aux environs de Luz. »

La légende l’a transformée en cathédrale cathare et refuge de brigands:

 « En 1328, 500 à 600 Albigeois réfugiés dans la grotte de Lombrive, dont ils avaient fait leur cathédrale souterraine, y furent emmurés avec leur évêque par les croisés catholiques et s’y laissèrent mourir de faim plutôt que d’abjurer. Leurs ossements se trouvent encore dans cette grotte » (Annuaire de 1929)

De même Cl. Pailhès dans « La vie en Ariège au XIX° siècle » écrit: « Les auteurs de guides touristiques désireux d’offrir le pittoresque à qui le recherche finissent par inventer : c’est ainsi que les ossements préhistoriques de la grotte de Lombrives deviennent en 1846 ceux de 146 soldats décapités par des brigands – ou ceux desdits brigands- avant de se transformer sous la plume du poète en restes de cathares emmurés avec des variantes huguenotes… »

 

 

Plus vaste caverne aménagée en Europe pour le public (grotte inscrite au Livre Guinness des Records, puisque une salle est aussi vaste que ND de Paris); 39 km de galeries sur 7 niveaux. Environ 3600 inscriptions jalonnent les premières centaines de mètres des niveaux 4 et 5, dont une de 1598 "roy de Navarre Comté de Foix". A signaler la salle dite des faux monnayeurs dont l'existence en 1298 est attestée par des textes; la grande salle « La cathédrale » mesure 50 m de large, 80 m de long et 107 m de hauteur. Le "Mammouth", "Le tombeau de Pyrène", "La sorcière", "le lac d'amour", "le vaisseau renversé" sont quelques-uns des emblèmes de cette grotte unique. a signaler que des concerts ou des repas y sont organisés...

Voir: http://www.grotte-lombrives.fr

 

 

 

 

Célébrité :

Eliacin Baby, né à Ussat le 10 août 1864 : plusieurs communications dans les BSA

 

Malades célèbres : Louis Bonaparte et le prince Czartorisky

 

 

 

 

Pour en savoir plus...

 

« Le roi de Hollande, Louis Bonaparte, aux eaus d’Ussat », E. Meriel, BSA 1924

"Souvenirs d'Ussat", Dr Guitard, 1865

« Les églises romanes de l’Ariège », J. de Lahondes, in Bull. Archéo , 1896 (Sur église St Martin : en 1896 : « abandonnée »)

Eaux : BSA 1924

 

 

Réparations à l’église au 7 février 1614 : ADA, G 84 f° 59

Enquête relative aux réparations à faire à l’église, 11 juillet 1614 : ADA, G 84 f° 71

Visites de l’église St Martin (1671, 1696, 1700) : ADA, G 58 et G 59

 

 

Sites Internet:

 

Henri III de Navarre de Tarascon à Lombrives par Robert-Félix Vincente:

http://tarasconportedesmontagnes.over-blog.com/article-henri-de-navarre-de-tarascon-a-lombrives-partie-1-44682936.html

et http://tarasconportedesmontagnes.over-blog.com/article-henri-iii-de-navarre-de-tarascon-a-lombrives-partie-2-44684298.html

 

Sur les grottes de l'église: http://www.europreart.net/cgi-bin/baserun.exe?_cfg=record.cfg&_fil=code%3D%22eglis001%22

 www.cathares.org/lombrives.html

Sur les thermes: http://www.ariegenews.com/news/news-2-3-855.html

http://portaildescommunes.cg09.fr

 

 

Registre de catholicité le plus ancien : 1659