Vernajoul

 

Vernajoul

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Foix, Canton de Montgailhard

 

 

Altitude : 359 / 724 m

Longitude : 1° 36’ 25’’ E

Latitude : 42° 59’ 11’’ N

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

- Démographie

- Approches historiques

- Patrimoine

- Pour en savoir plus...

 

 

 

Surface : 908 ha

 

Démographie :

1806 : 476

1851 : 417

1856 : 453

1901 : 448

1921 : 379

1946 : 355

1968 : 429

1982 : 546

1999 : 573

 

Selon Castillon d’Aspet Vernajoul était une terre consacrée à Jupiter

« Verneiol » en 1390

 

 

Approches historiques :

 

La première mention écrite de Vernajoul est la donation de biens situés à Vernajoul avec l’église de St Martin à l’abbaye st Volusien de Foix par le comte Roger de Carcassonne (et sa femme Aladays) en 1012

Prieuré de Foix, son église est construite avec une abside du XIIéme

En 1284, en récompense de services rendus, le comte Roger-Bernard céda, à titre de donation entre vifs, à Raymond de Burges et au neveu de celui-ci, Raymond de Lordat, le fief de la Bouche, s’étendant jusqu’à Sept-Fonds, Cos, Vernajoul et Loubières. Nous retrouvons ces familles toujours propriétaires lors des Rôles des Feux du Comté de Foix, en 1390, alors que « Verneiol » compte 22 feux 

Au  Consulat de Foix

Ancien consulat de Foix :

Amplaing, Arabaux, Baulou, Bénac, Brassac, Burret, Cadarcet, Cos, Ferrières, Foix, Ganac, L’Herm, Loubens, Loubières, Montoulieu, Pradières, Prayols, St Jean de Verges, Saint Martin de Caralp, St Pierre de Rivière, Serres, Soula, Vernajoul

1337, Pierre Arnaud de Château-Verdun, coseigneur de Vernajoul

1362, 1372 et 1391: Pierre Arnaud de Château-Verdun, seigneur

1401 : Naude de Château-Verdun, seigneur

1446 : Jean de Miglos,fils de dame Naude de Château-Verdun, seigneur

Châtellenie de Foix en 1450

L’ancienne église St Martin est visitée en 1551 par J. de Regert pour évaluer les Décimes du diocèse de Pamiers ; aujourd’hui de l’Assomption

Au baron de Miglos, Jean de Miglos, puis à Françoise de Rochefort, sa petite fille, qui se marie avec François de Goyrans. Ce dernier, par testament du 16 octobre 1591, donne la terre et le château de Vernajoul à sa fille Jeanne, mariée à J.J. de Tersac. Leur fils Hector (marié à Jeanne de Saint Sivié) en hérite. Ils possédaient des biens à Foix qui leur donnait droit d’entrée aux Etats de Foix

Déclaration des 3 consuls aux commissaires du Roy, le 17 décembre 1671 : le seigneur de Gudanes est propriétaire d’une tour démolie à Vernajoul avec les biens nobles en dépendant

Début 17éme : château et seigneurie appartiennent à de Terssac-Montberaud

 

14 octobre 1700 : on y compte 7 feux de compoix

 

Carte de Cassini (18° siècle)

 

En 1896, Vernajoul comporte 116 maisons, 124 ménages pour 442 habitants

 

Hameaux au début du XXéme siècle : Lizonne, Sarda

Fermes importantes : Sarda, Guillamet, l’Hosté, St Sauveur, la Bouche, le Bousquet

2 instituteurs y exercent à cette époque.

 

La commune se trouve dans le périmètre du Parc Naturel Régional des Pyrénées Ariégeoises

 

Pour ce qui est du religieux, Vernajoul dépend du doyenné de Foix et du secteur paroissial de Saint-Jean de Verges comprenant: Saint-Jean de Verges, Loubières, Crampagna, Baulou, Vernajoul

 

 

 Municipales 2008:  499   Inscrits

 

 

 

 

Patrimoine :

 

Grotte sépulcrale

Château d’eau de construction originale qui date de 1885 (et qui récupérait l'eau qui arrivait de la source de "Loullier" sur la colline du Bax. )

 

 

 

Viaduc à 14 arches bâti en courbe ;

 long de 230 m ; son tablier s’élève à 35 m au dessus du ruisseau. Date de 1893 et construit pour la ligne de chemin de fer qui reliait Foix à Saint-Girons.

 

 

Église romane du 12éme ; M.H.= 19/3/1979.  en gré légèrement rose de Loubière, possède un modillon du 12éme sur lequel figure un petit singe

Première moitié du XXème

 

Église de l'Assomption

 

 

Cette modeste église romane du XII° siècle à une nef et une abside ronde, ornée sous la cor­niche d’une bande ornée de boules.  Son clocher-arcade est percé de trois baies sur la façade ouest.

(Cl. Aliquot, Conservateur des Antiquités et Objets d’Art de l’Ariège)                       

 

NB: Le 1er octobre 2006 a été posée dans l'église de Vernajoul une plaque  rappelant les seigneurs du lieu de 1090 à 1325

 

 

 

Pour en savoir plus…

 

« Les Vernejoul du Moyen-Age à nos jours : histoire sociale et généalogique d’une famille française » (2 tomes) par Pierre de Vernejoul ; thèse à Paris IV-Sorbone

Livre de raison de Vernajoul (XVIII° s.) : ADA,  E 240-241

« Inféodation à Vernajoul. 1284 », BSA 1890

"Religieusement incorrects: les Vernejoul, des Capétiens aux Bourbons", Pierre de Vernejoul, Atlantica, 2003

Dénombrement, reconnaissances pour Hector de Tersac de Montberaud, seigneur de Vernajoul (1618-1738): ADA, 45 J 146 et 45 J 167

Plans divers et dossiers: ADA 2 O 1846 à 1853 (écoles, eau…)

http://portaildescommunes.cg09.fr

http://perso.orange/ecole.vernajoul/lieu.htm

 

 

Armorial (armoiries de la famille): D'azur à une fasce d'or

(Réalisation: Y.A. Cros du Cercle Généalogique de Languedoc)

 

 

Vernajoul:  De gueules, à la fasce d'or, au chef de sable, ch. de trois fleurs-de-lis d'argent.

 

Terrier : 18éme (avec un inventaire des biens de l’église de 1792) : ADA,  304 EDT

 

Registre de catholicité  le plus ancien : 1728

 

Ouverture de la Mairie : lundi et vendredi de 9H à 12 H ; mardi et mercredi de 9 H à 12 H et de 14 H à 18 H

 

 

 

(Étude J.J. Pétris et Cl. Aliquot; participation d'Y.A. Cros

Photos: J.J.P.)