L'Herm

 

 

Département de l'Ariège, Arrondissement de Foix, Canton de Montgailhard

 

Altitude : 411 / 960 m

Longitude : 1° 41’ 10’’ E

Latitude : 42° 58’ 20’’ N

(Carte: Conseil Général de l'Ariège)

 

 

 

Surface : 1467 ha

 

 

Démographie :

1806 : 523

1851 : 565

1856 : 489

1901 : 401

1921 : 229

1946 : 185

1968 : 107

1982 : 136

1999 : 177

2006: 174

 

Étymologie : Herm : désert ; mauvaise terre mise en friche ; Terre où rien ne pousse (du latin « eremus » : désert)

Selon Castillon d’Aspet : « de Mercure des grecs appelé Ermès »

 

Nom des habitants : L’Hermois et L’Hermoises 

 

 

 

 

Approches historiques :

 

L'Herm (en Ariège) est un site préhistorique  par sa grotte avec de très nombreux débris d’ours, de lion, de hyène, d’ours, rhinocéros, renne et d’autres animaux contemporains de l’âge du mammouth et quelques quarzites de l’époque paléolithique. Actuellement fermée au public, elle y fait vivre des chauves souris à protéger

Relevant du consulat de Foix, son histoire y est intimement liée.

Ancien consulat de Foix :

Amplaing, Arabaux, Baulou, Bénac, Brassac, Burret, Cadarcet, Cos, Ferrières, Foix, Ganac, L’Herm, Loubens, Loubières, Montoulieu, Pradières, Prayols, St Jean de Verges, Saint Martin de Caralp, St Pierre de Rivière, Serres, Soula, Vernajoul

 

Au Pic des Monges, se trouvent trois bornes  (« Las très bosinas ») : citées dans tous les anciens terriers, à l’intersection des juridictions de L’Herm, Leychert et Roquefort les Cascades marquent la limite historique du comté de Foix, de la terre de Mirepoix et de la châtellenie languedocienne de Roquefixade

 

Août 1357 : des habitants de Foix, armés, assiégent Raymond Roger, de Mirepoix, dans le château de l’Herm (voir « Épisode de la vie municipale à Foix sous Gaston Phoebus », BSA 1888 et « Foix médiéval » de Gabriel de Llobet, p. 70, et suiv.)

 

Le dénombrement de 1390 (« Lerm ») donne 13 feux ce qui donne selon la règle de Voltaire 59 habitants ; l’un des 59 moulins du Pays de Foix y est mentionné. Montlaur, aujourd’hui hameau de L’Herm comptait 7 feux

Esquieu de Mirepoix (chanoine de Foix) est donné seigneur en 1401

Selon Duclos (« Histoire des Ariégeois »), De Luppé, seigneurs et barons de Montlaur et de l’Herm, possédaient à la fin du 15éme la baronnie de Miglos

Au hameau de Montlaur, l’église St Martin est visitée en 1551 (aujourd’hui totalement disparue). L’église de l’Herm était annexe de Montlaur

1581 voit l’expulsion des bandes (protestantes) qui avaient occupé les châteaux de l’Herm et de la Tour du Loup à la Bastide de Sérou

Seigneur de Noailles (depuis le 16éme ?)

Louis de Goirans, seigneurs de L’Herm (au moins au 17éme)

De Noailles, seigneur de l’Herm au 18éme

14 octobre 1700 : On y comptait 4 feux de compoids

 

Carte de Cassini (18ème siècle)

 

Avril 1886 : la commune de l’Herm comporte 94 maisons, 94 ménages pour 395 habitants ; le hameau de Montlaur 2 maisons, 2 ménages pour 10 habitants

 

Hameaux au début du XXéme siècle : la Calmette, Sellié, Restouil, Bourtet, Loxte, Sabarthès, Marsals, Carol, Mesurier, Baragne…

Fermes importantes : Château-Vieux, Montlaur, Bastide, Ser, Langlade, Caïre, la Vernière

2 instituteurs

Tuiles et briques : à Montlaur, à Chouroumieu

 

Au Col de Py, durant la seconde guerre mondiale, s’organisa la résistance des Guérilleros Espagnols en Ariège autour de Jésus Rios. Une expédition de la Milice s’y réalisa le 26 mai 1944.

De nos jours, l’Herm est associé à la carrière de calcaire du Col de Py et au centre médico social de la Vergnière

 

Pour ce qui est du religieux, L'Herm dépend du doyenné de Foix et du secteur paroissial de Foix comprenant:

Foix, Arabaux, Cos et Labarre, Ferrières, L'Herm, Montgailhard, Montoulieu, Pradières, Prayols, Saint-Martin de Caralp, Serres sur Arget, Soula, Saint-Pierre de Rivière, Brassac, Bénac, Ganac, Le Bosc, Burret, Saint-Paul de Jarrat, Celles, Freychenet

 

 

 Municipales 2008:   169  Inscrits

 

 

 

 

Patrimoine :

 

 

La cloche de l’Herm, qui provient de l’église de Montlaur et qui porte l’inscription en lettres gothiques : « A fulgure et tempestate libera nos Domine » remonte au 14éme siècle (En 1551, la visite de l'église saint Martin de Montlaur est dite "en mauvais état"...)

 

Château féodal près du hameau de Lhoste (Cassini l’indique ruiné)

Ruines du château de Montlaur (antérieur à l’année 1272)

Grottes de l’Herm :

  

Plan de la caverne (1885)

 

A signaler, le lieu-dit « Porte Sarrasine »

Stèle des guérilleros (au Col de Py)

 

 

Un autre monument, au Col de Py, a été inauguré le 17 juillet 2007 rappelant la création, en 1942, du 14ème Corps des Guérilleros

 

 

Célébrité:

 

- Raymond Carol : historien local. "Ces bougres d'Ariégeois", "Les moines noirs de Lézat...", etc...

- Bruno Vair-Piova: (26 juillet 1940-10 avril 2010) Premier directeur du Centre culturel de Foix; à l'initiative de nombreuses manifestations culturelles et de la radio libre qui deviendra Radio Transparence, il est tué par un déséquilibré qu'il accueillait.

 

 

 

Pour en savoir plus…

 

La grotte de l’Herm, dans l’Ariégeois d’août et septembre 1855, par le Dr Alzieu

Abbé Pouech à la Société géologique de France du 17 février 1862

Affaires communales : ADA, 263 EDT

 

Visite du 14 mai 1649 et du 12 septembre 1649 : Église St Barthélemy : ADA, G 58

Visite du 2 juillet 1696 : ADA, G59

 

Plans divers et dossiers: ADA 2 O 702 à 704 (école, eau…)

http://portaildescommunes.cg09.fr

 

 

Reconnaissances en faveur du seigneur de Montlaur (1558-1612), ADA, 263 EDT CC1

 

Registre de catholicité le plus ancien : 1632

 

Ouverture de la Mairie : mardi, jeudi, vendredi de 14 H à 19 H

 

(Étude : J.J. Pétris)